- La démographie -

Le département de la Lozère correspond à peu près à l’ancien Gévaudan. Selon « Le Dictionnaire géographique de la Lozère » (J. Bouret – Ed « La Tour Gile), le premier recensement de la population de cette province a eu lieu en 1786 et dénombrait 129 000 habitants.
La démographie de la Lozère est aujourd’hui caractérisée par une très faible densité et une population qui a connu une forte décroissance depuis 1880, mais qui s'est stabilisée dans les années 2000. Le département compte aujourd’hui un peu plus de 81 000 personnes.

La commune de Saint-Rome-de-Dolan jusqu’au XXème siècle était constituée de plusieurs hameaux d’importance comparable comme Cauvel, Combelasais, Almière ou Saint-Rome. Siège de la paroisse, ce dernier a pris de l’importance du fait de sa situation sur l’axe Florac-Séverac. Il est devenu le siège de la mairie, puis de l’école. Enfin, l’implantation au XXème siècle de l’école religieuse créée par Maria Monestier et sa congrégation lui a conféré un essor certain.

Les éditions du CNRS dans « Paroisses et communes de France – Lozère » nous donnent les résultats du recensement de 1851. On dénombrait 37 maisons au total dans la commune de St Rome et 8 hameaux :

Almières

24

Le Cauvel

52

Versels

  8

Polignac

  6

Combelasais

58

Le Cambon

12

Le Franquiran

-

Saint-Rome

72

TOTAL :

192

La commune de Saint-Georges-de-Lévejac alors chef lieu de canton comptait 616 habitants dont 45 dans le village tandis que Le Massegros qui ne deviendra chef lieu de canton qu’en 1839 en comptait 228. La commune des Vignes s’appelait alors Saint-Préjet-du Tarn et ne comptait que 10 habitants.

Description : Macintosh HD:Users:martine:Pictures:Bibliothèque iPhoto:Masters:2013:01:18:20130118-162503:Cantonmassegros.JPG

Sous l’Ancien Régime, c’est le clergé qui tenait l’état civil. La population était évaluée en nombre de « feux » (*1) : L’année 1734 est intéressante car le relevé associe le nombre de foyers et le nombre d’individus. Au fil du temps, on va voir la situation démographique entre Saint Georges et le Massegros s’inverser. (En 2007, Le Massegros, chef lieu de canton, comptait 343 habitants tandis que Saint-Georges de Lévejac était à 259.)

1734

Saint Rome
25 feux
100 habitants

Saint Georges
65 feux
260 habitants

Le Massegros
29 feux
116 habitants

La démographie contemporaine commence avec La Révolution et compte en nombre d’habitants (*2) : La première guerre mondiale opère une saignée dans la population de Saint-Georges notamment faisant passer le nombre de ses habitants de 599 à 473 entre 1911 et 1921.

 

Saint-Rome-de-Dolan

Saint-Georges de Lévejac

Le Massegros

1911

121

599

317

1921

114

473

308

Lors de la seconde guerre mondiale, l’école religieuse de Saint Rome ayant recueilli nombre d’orphelins, on voit augmenter la population de ce village tandis que s’opère un deuxième exode rural qui pénalise Saint Georges et Le Massegros :

 

Saint Rome

Saint Georges

Le Massegros

1936

97

415

287

1946

218

376

266

1954

230

353

200

 

*******

Pour mieux connaître l’évolution de la population de Cauvel, il est dommage que la population des hameaux n’apparaisse pas distinctement dans ce recueil. Nous n’avons pour l’instant trouvé pour notre hameau  que ce nombre de 52 habitants en 1851 qui va terriblement chuter lors des recensements de 1911 où n’apparaissent plus que 9 personnes :

1

DOUMEYZEL

David

Né en 1876

à Champerboux

Chef de ménage

fermier

2

DOUMEYZEL

Marthe

Née en 1886

à La Malène

Épouse

Sans profession

3

DOUMEYZEL

Noëlie

Née en 1908

id

Fille

id

4

DOUMEYZEL

Marie

Née en 1910

id

Fille

id

5

MONTGINOUX

Basile

Né en 1846

à Saint Georges

Beau-père

id

6

MONTGINOUX

Basile

Né en 1892

à La Malène

Beau-frère

id

7

FAGES

Privat

Né en 1867

A Saint Rome

Domestique

id

8

MONESTIER

Amédée Philippe Eugène

Né en 1842

id

Chef de ménage

Juge de Paix

9

MONESTIER

Aspasie

Née en 1843

id

épouse

SP

 

- 1921 sur lequel apparaissent 12 personnes. Les fermiers de la famille Monestier ont changé ; après les Doumeyzel, ce sont désormais les Rodier :

1

MONESTIER

Amédée Philippe Eugène

Né en 1842

à Saint Rome

Chef de ménage

Juge de Paix

2

MONESTIER

Marie Aspasie

Née en 1843

à Saint Rome

épouse

SP

3

RODIER

Marie Joseph Privat

Né en 1866

à Auxillac

Chef de ménage

fermier

4

RODIER

Augustine Marie

Né en 1873

à Banassac

épouse

SP

5

RODIER

Sidonie Marie Anna

Né en 1902

Au Recoux

Fille

SP

6

RODIER

Marie Louise Léa

Né en 1905

A Auxillac

Fille

SP

7

RODIER

Lucienne Marie Rosa

Né en 1912

A Palhers

Fille

SP

8

RODIER

Marie Auguste Joseph

Né en 1910

A Palhers

fils

SP

9

RODIER

Noëlie Marie

Né en 1908

A Palhers

fille

SP

10

RUAS

Félicien Jean-François

 

 

 

 

11

MONZIOLS

Ernest Maurice

 

 

 

 

12

CARRIÈRE (Vve)

Marie Augustine

 

 

 

 

-1936 avec 5 personnes à Cauvel. La famille Julier a remplacé en 1925 les Monestier dans la grande ferme du Cauvel :

1

JULIER

Basile

Né en 1873

A Hures

Chef de ménage

Cultivateur

2

JULIER
née Grousset

Constance

Née en 1876

A Montbrun

Épouse

néant

3

JULIER

Marius

Née en 1906

A St Rome

Fils

Ouvrier agricole

4

JULIER

Lydie

Née en 1915

A St Rome

fille

 

5

BOURREL

Fortuné

Né en 1881

A Séverac

domestique

Ouvrier agricole

 

Le hameau de Cauvel sera déserté au début des années 60 lors de la vente de la ferme à une société foncière. Squaté dans les années 70 par des « hippies » (si quelqu’un se reconnaît dans cette évocation et a des souvenirs de cette époque à Cauvel, merci de nous contacter) qui ont marqué les mémoires, le bâti sera découpé en lots et revendu dans les années 80 tandis que les terres deviendront « Le Groupement Forestier de Cauvel ». Une famille s’y installera à l’année tandis que d’autres y restaureront des maisons pour les vacances. Sept propriétés constituent aujourd’hui le hameau.

 

(*1) Nombre de « feux » recensés par le clergé sous l’Ancien Régime :

 

Années

St Rome de Dolan

Monastère du Rozier

St Georges de Lévejac

Évêché de Mende

Le Massegros (Inos)
Bénédictins La Canourgue
Évêché de Mende

Vers 1364

 

34

12

Vers 1695

25

68

21

1706

32

80

27

1712

28

75

22

1716

27

73

24

1721

-

76

23

1726

-

68

28

1731

25

66

29

1734

25
100 habitants

65
260 habitants

29
116 habitants

1736

24

80

28

1741

22

62

21

1746

37

67

23

1751

34

62

21

1756

37

62

28

1761

35

52

26

1763

35

65

26

1770

24

105 habitants

30

1780

36

82

27

1789

40

102

26

 

(*2) Démographie contemporaine en nombre d’habitants :

 

St Rome de Dolan

St Georges de Lévejac

Le Massegros

An II -1794

138

559

252

An IV -1796

212

686

232

An VIII -1800

237

925

231

1806

265

834

250

1821

189

690

247

1826

166

588

234

1831

177

675

259

1836

192

735

292

1841

192

670

291

1846

183

640

326

1851

192

616

322

1856

175

647

341

1861

175

660

314

1866

162

649

325

1872

169

672

318

1876

167

728

353

1881

160

717

350

1886

167

712

383

1891

160

706

371

1896

139

677

348

1901

152

687

304

1906

127

674

315

1911

121

599

317

1921

114

473

308

1926

92

436

288

1931

101

442

303

1936

97

415

287

1946

218

376

266

1954

230

353

200

1962

161

317

226

1968

217

311

226

1975

79

272

278

 


Accueil - Le Hameau - Le gîte "les huttes" - Le gîte "Cauvel Inn" - Les amis de Cauvel: Les calvaires , Le puits , Les terrains sectiaunnaux , Les responsables , Les statuts - Situation et accés - Activités - Nous contacter